Comment reprendre ses études quand on est maman

comment reprendre ses études quand on est maman - voguidor

hello, hello

Ça fait tellement longtemps que je n’ai pas écrit ici, ça me fait vraiment plaisir d’enfin pouvoir revenir. En effet, depuis l’été dernier beaucoup de choses se sont passées et je vais vous faire un rapide résumé.  J’ai totalement changé de vie en l’espace de quelques semaines. J’ai quitté ma région pour m’installer quelque temps sur Bordeaux. Je rêvais de ce grand changement depuis plusieurs années et j’ai enfin sauté le pas. Ça n’a pas été facile, car en plus de changer de ville, j’ai également repris mes études à 36 ans. Et ça aussi c’est un grand changement, car j’avais une situation professionnelle stable et entreprendre une reconversion professionnelle c’est assez compliqué je trouve.

Je n’ai pas pris cette décision sur un coup de tête, mais à la suite d’un petit coup de déprime, je me suis posé les bonnes questions et ai décidé de réagir. En même temps, on n’a qu’une vie alors autant en profiter. Je viens de terminer mon année et j’avais envie de partager mon expérience avec vous. Comment j’ai financé ma reconversion, comment je me suis organisée pour gérer ma vie de femme et de mère. Je vous partage aussi quelques infos qui peuvent être utiles à celles qui veulent reprendre leurs études.

place de la bourse - bordeaux - reprendre ses études quand on est maman à bordeaux

Comment j’ai financé ma reconversion ?

En France, il existe différents dispositifs qui permettent de financer des formations suivant votre situation : Demandeur d’emploi, fin de CDD ou CDI

Pour les demandeurs d’emploi, les formations peuvent être financées par pôle emploi et par La Région. Suivant votre âge d’autres dispositifs existent. La priorité est souvent donnée aux personnes sans qualification, mais il ne faut pas hésiter à demander.

Pour ma part, je suis en Cdi, je n’ai donc pas accès à ces différentes aides. Mon entreprise ne finance pas non plus les formations externes, j’ai dû rechercher un autre moyen. Je me suis tourné vers un CIF (Congé Individuel de Formation). Il suffit de faire une demande et le dossier passe en commission.

La lettre de motivation à adresser à l’organisme est assez compliquée à écrire, car elle doit expliquer et démontrer que l’on a un projet professionnel solide. Je ne vais pas rentrer en détail dans le montage du dossier de candidature, mais si vous avez des questions, vous pouvez me les poser en MP ou dans les commentaires.

J’ai eu la chance d’obtenir un financement complet de ma reconversion (salaire + frais de scolarité) ce qui m’a permis de suivre ma formation sereinement et de pouvoir me concentrer sur l’essentiel : mes études.

comment reprendre ses études quand on est maman

Comment je me suis organisée ?

Reprendre ses études lorsque l’on est maman n’est pas ce qu’il y a de plus simple. Entre devoirs, révisions, repas et vie de femme, j’ai rapidement déserté le net et les réseaux sociaux.

J’étais toute la journée en formation et le soir j’enchaînais les tâches : aller chercher ma fille, l’aider à faire ses devoirs, bain, préparer le repas, etc. Une vie de maman classique, en soi, mais à la nuit tombée, je reprenais mon rôle d’étudiante et je faisais mes devoirs et révisions jusqu’à environ minuit. Un gros rythme, mais c’est tellement excitant d’apprendre de nouvelles matières.

Le week-end, je ne pouvais pas tout le temps couper et souffler, car je devais aussi préparer mes cours pour la semaine suivante. Le rythme était assez soutenu, mais c’était top !

Les choses se sont compliquées lorsque j’ai commencé mon stage. J’ai eu la chance de le faire dans une start-up et l’ambiance était assez sympa. Mais comme souvent dans les start-up on oublie les horaires de bureau et le temps passé dans les transports en commun.

Pendant toute la durée du stage, je n’ai pas pu aller chercher ma fille à l’école ni l’aider à faire ses devoirs. J’ai dû m’organiser avec son papa pour qu’il assure ces différentes tâches. J’ai eu la chance qu’il soit là, car j’avais commencé à chercher une jeune fille pour m’aider dans mon organisation.

Reprendre ses études, ça veut aussi dire, faire des sacrifices et chambouler son rythme de vie. Je n’ai pas super bien vécu cette période. Les moments de partage avec ma fille me manquaient. Je culpabilisais, car j’avais l’impression de ne plus assumer mes responsabilités de mère. Heureusement ce sentiment ne dure pas longtemps. Je ne suis pas la seule maman à finir tard le soir, je pense, aux infirmières, serveuses, caissières et tous ces beaux métiers qui nécessitent d’avoir des horaires décalés et j’ai relativisé.

comment reprendre ses études quand on est maman

Échec ou réussite ?

Je dois dire que cette formation a été très prenante, je n’ai pas compté mes heures que ce soit pour réviser ou lors de mon stage pratique. Mais au bout de quelques mois, la fatigue a commencé à se fait sentir et je n’avais plus qu’une obsession : finir cette formation. Je l’ai trouvé super intéressante, mais assez éprouvante. Ce qui est marrant c’est que nous étions tous dans le même état à la fin ! A priori, cet état de fatigue est tout à fait normal. Mais je l’ai fait, je suis allée au bout de cette formation et décroché mon diplôme.

À la fin de mon stage, on m’a proposé un poste, mais je ne sais pas encore si je vais l’accepter. Je pèse encore le « pour » et le « contre ».

En tout cas, j’ai beaucoup appris lors de cette année d’étude et je compte bien mettre tout ça en application sur le blog et ailleurs. 😉

Et vous oseriez vous entamer une reconversion professionnelle ? Si vous deviez changer de métier, que feriez-vous ? Dites-nous tout en commentaire.

À très vite!

Donna

A découvrir...

30 commentaires

  1. Félicitations pour ce beau projet ! Ça n’a pas dû être évident mais la fierté à la fin a dû être tellement belle.
    Pour ma part, je suis en pleine reconversion professionnelle. À cause d’une periode anxio dépressive j’ai décidé de quitter mon CDI et de faire une pause pour ma santé et en profiter pour trouver ce qui me plait vraiment. Aujourd’hui, je vais mieux et j’ai pris la décision de me lancer à mon compte. J’espère que tout se passera bien.
    Tia

    1. Je te souhaite succès et réussite dans ton nouveau projet pro. C’est vrai que la santé est plus importante que le reste. Et c’est souvent suite à un passage plus difficile qu’on prend la décision d’entamer une reconversion professionnelle.
      En tout cas, j’espère vraiment que tu vas t’épanouir dans cette nouvelle aventure.
      Bises

  2. Hello,
    Ton article m’a interpellé car j’ai 44 ans, je suis maman et je suis en reconversion professionnelle. Cela fait 20 ans que je fais le même travail.
    J’avais demandé un CIF mais il m’a été refusé. Le monde s’est écroulé pour moi pendant quelques mois. Puis la formation que je voulais faire a été ouverte à distance et j’ai pu avoir le financement via le CPF (compte personnel de Formation.) Par contre c’est sur mon temps personnel et je ne pourrais pas faire de stage.
    Je démarre ma formation dans quelques jours à raison de 5h/semaine.
    Je ne compte pas m’arrêter là.
    Tu as eu beaucoup de chance en tout cas de pouvoir réaliser ton souhait de formation.
    Bonne continuation pour la suite.
    Maryline

    1. Coucou Maryline,

      Merci pour ton commentaire, je suis désolée pour ton CIF et je te souhaite beaucoup de succès et réussite dans cette formation. Tu fais une formation dans quel domaine? C’est dommage pour le stage, tu as demandé a ton entreprise de te détacher dans un autre service pour une mise en pratique? Certains employeurs acceptent.
      Bonne formation.
      Bises

  3. Un grand bravo pour ce changement de vie et ta reprise d’études ! Je ne suis pas maman, mais j’ai moi-même entrepris une reconversion professionnelle avec reprise d’études tout en ayant des responsabilités comme l’emprunt pour la maison ou les animaux. C’était un peu le stress, mais avec de l’organisation et le soutien des proches, c’est faisable. Je termine mes études dans 6 mois, et de ce que j’en retiens à ce jour, c’est que cela demande beaucoup d’investissement et de persévérance, mais c’est un plaisir et le début d’une nouvelle aventure. Je te souhaite beaucoup d’épanouissement dans ta nouvelle voie ! A bientôt ! 🙂

  4. Hello,

    Wow bravo pour cette formation. Ça demande beaucoup de courage de se lancer là dedans. Je suis assez admirative de ce genre de parcours. Je vais peut être moi aussi reprendre mes études tout bientôt. Je ne sais pas encore comment je vais gérer ça mais j’ai tellement envie d’avoir ce diplôme que je vais me débrouiller d’une façon ou d’une autre.

    Des bisous

    Morgane ✨

  5. Je suis admirative, j’ai du mal à l’envisager sans enfants. Je n’ose imaginer avec. Il faut oser, tu l’as fait et réussi, peu importe la décision que tu prendras après C’est bon de savoir que tu es allé au bout. Bravo

  6. Bravo! Pas facile d’oser entreprendre quelque chose de nouveau et de sortir de sa zone de confort quand on est installé!! J’ai repris mes études quand j’étais maman moi aussi…:-)

  7. Ah super de voir que tu t’es lancée, c’est important de faire ce qu’on aime.
    Moi je suis au chômage car dans ma branche c’est très vite bouché et j’attends mon rdv Pôle Emploi pour savoir comment occuper utilement ce temps non travaillé, car je n’aime pas être inactive. Alors pourquoi pas faire une formation !
    Mais il faut attendre le début d’une année scolaire j’imagine, du coup j’ai loupé le coche.
    Bref, merci pour ton partage et bonne continuation et reprise du blog 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.